EN DIRECT. Primaires PS : un match Ghali-Mennucci à Marseille, Carlotti éliminée

le
5
EN DIRECT. Primaires PS : un match Ghali-Mennucci à Marseille, Carlotti éliminée
EN DIRECT. Primaires PS : un match Ghali-Mennucci à Marseille, Carlotti éliminée

Marseille, Aix-en-Provence, Boulogne-Billancourt, Le Havre et Béziers : cinq primaires socialistes sont organisées ce dimanche en France en vue des municipales de 2014. Mais tous les regards sont bel et bien tournés vers la cité phocéenne, où 6 candidats sont en lice pour challenger Jean-Claude Gaudin (UMP) en mars prochain.

Dans cette fédération mise sous tutelle, le scrutin a démarré dimanche sous haute surveillance avec déjà quelques anicroches en terme d'organisation, et une grande inconnue : la participation.

Suivez cette journée de primaires, heure par heure :

23 h 40. Marseille : c'est -enfin- officiel ! Le représentant de la Haute Autorité des Primaires, Jean-Pierre Mignard, communique les résultats, sans rentrer dans le détail. Il annonce «19 000 votants, ce qui est très bien, et deux candidats largement en tête : Samia Ghali et Patrick Mennucci». Mignard précise que la Haute Autorité n'a été saisie d'aucun recours et «se félicite des conditions correctes de ce 1er tour, les quelques incidents ayant trouvé une solution et n'étant pas de nature à modifier les résultats».

23h20. Un coup de fil de Hollande à Carlotti ? Le président de la république, en partance pour l'Afrique du Sud, aurait-il pris son téléphone pour éteindre le feu qui prenait à Marseille ? François Hollande ne serait pas étranger au changement de ton de Marie-Arlette Carlotti entre ses deux interventions, croit savoir BFM. Lors d'une conversation téléphonique, le président de la république aurait incité sa ministre déléguée à calmer le jeu vis-à-vis de Samia Ghali après ses accusations du début de soirée, histoire de ne pas trop écorner l'image du PS.

23h15. Marie-Arlette Carlotti appelle à soutenir Mennucci. La candidate malheureuse s'exprime pour la seconde fois de la soirée face aux micros. Pas d'allusion à «l'affaire des mini-bus» et au «clientélisme» mais un message clair : «Je prends acte des résultats. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pienegro le lundi 14 oct 2013 à 00:11

    Un reflet de ce que devient notre pays avec tout ces gens que eux même appèle " une chance" pour la France!

  • LeRaleur le dimanche 13 oct 2013 à 23:10

    Cette gauche à Marseille est pitoyable.

  • h.castel le dimanche 13 oct 2013 à 23:07

    Quelle deculottée pour Hollande:sa candidate est battue !

  • 2445joye le dimanche 13 oct 2013 à 21:59

    Ils bafouent la règle de base du régime républicain: l'élection et, ensuite, ils ont encore le ventre d'appeler au "front républicain" ! Sans foi ni loi!

  • fgino le dimanche 13 oct 2013 à 19:25

    meme entre eux ils trichent !! alors !! je te dis que çà !!