EN DIRECT. Manuel Valls : «Nous sommes tous Hollandais»

le
1
EN DIRECT. Manuel Valls : «Nous sommes tous Hollandais»
EN DIRECT. Manuel Valls : «Nous sommes tous Hollandais»

Après d'intenses tractations, la composition du gouvernement de Manuel Valls a été dévoilée ce mercredi en fin de matinée, au lendemain de la passation de pouvoir avec Jean-Marc Ayrault à Matignon. Ce nouveau gouvernement, constitué de 16 membres et respectant la parité, ne compte que deux entrants : Ségolène Royal en tant que ministre de l'Ecologie et François Rebsamen, le maire de Dijon, comme ministre du Travail. Deux très proches de François Hollande. 

Certains sont promus comme Benoît Hamon, qui récupère le ministère de l'Education nationale, Bernard Cazeneuve qui passe à l'Intérieur, Sylvia Pinel, qui est nommée ministre du Logement et Arnaud Montebourg, qui hérite de l'Economie mais pas des Finances. Cette fonction revient à Michel Sapin, par ailleurs ministre des Comptes publics. D'autres ne bougent pas : Laurent Fabius (Affaires étrangères), Christiane Taubira (Justice), Jean-Yves Le Drian (Défense), Marisol Touraine (Affaires sociales), Marylise Lebranchu (Décentralisation), Stéphane Le Foll (Agriculture), Aurélie Filippetti (Culture), Najat Vallaud-Belkacem (Droit des femmes).

Aucun écologiste n'est dans l'équipe de Valls : la direction d'Europe-Ecologie les Verts (EELV) a signifié hier soir son refus de participer au gouvernement car «les conditions ne sont pas réunies». Une décision qui sème la zizanie dans le parti.

>> QUESTION : Etes-vous satisfait de la composition du nouveau gouvernement ?

VIDEO. Décryptage : les grandes leçons du gouvernement Valls

>> Suivez en direct les événements de la journée de mercredi

20h40. Filippetti estime que «la culture a besoin de stabilité». La ministre de la Culture et de la Communication fait part à l'AFP de sa «satisfaction» d'être reconduite à son poste, soulignant que la rue de Valois a «besoin de stabilité». Aurélie Filippetti prépare deux lois en 2014, l'une sur le patrimoine, l'autre sur la création. «Je veux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le mercredi 2 avr 2014 à 21:35

    Moi je suis Français, et surtout pas socialiste, enfin de gauche d'une façon générale...