EN DIRECT. Le premier grand oral de François Hollande en 2015

le
0
Pour entamer l'année, le président de la République répond lundi matin aux auditeurs de France Inter.
Pour entamer l'année, le président de la République répond lundi matin aux auditeurs de France Inter.

Une petite confrontation face aux Français avant un conseil des ministres qui s'annonce bien rempli. François Hollande, qui a placé sa rentrée sous le signe de la combativité, de l'"audace" et de la "confiance", poursuit ce lundi dans la matinale de France Inter une offensive médiatique entamée quatre jours plus tôt avec ses voeux aux Français. Il doit répondre pendant deux longues heures aux questions des Français sur l'actualité qui va faire 2015. "Jamais un président de la République n'avait participé à une matinale radio dans son entier", précise Patrick Cohen.

Moins d'un sympathisant sur quatre à gauche fait confiance au président de la République, selon les derniers sondages. Le chemin parcouru depuis son élection en 2012 et son slogan "Le changement, c'est maintenant" a été chaotique. Que peut faire François Hollande pour redresser la barre ? Et pour reconquérir son électorat et le coeur des Français ?7 h 10. Les chômeurs sont 600 000 de plus depuis le début du quinquennat Hollande. Interrogé sur la question de l'emploi, le président de la République affirme assumer la responsabilité de l'échec du chômage. "Beaucoup dépend de la situation économique mondiale, de choix européens et de données comme le taux d'intérêt, la valeur de l'euro et le prix du pétrole. Mais il y a une responsabilité : celle que j'assume." "J'ai engagé une politique sérieuse sur les dépenses publiques", ajoute-t-il. Avant d'expliquer que...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant