EN DIRECT. Hollande : «Les impôts sont devenus lourds, trop lourds»

le
3
EN DIRECT. Hollande : «Les impôts sont devenus lourds, trop lourds»
EN DIRECT. Hollande : «Les impôts sont devenus lourds, trop lourds»

Comme de coutume, le président de la République, François Hollande, a prononcé ses v?ux aux Français ce mardi, à 20 heures. Son entourage avaient promis «des v?ux de combat et d'avenir». Au c?ur de son message ont figuré l'emploi et la volonté de convaincre du bien-fondé de la voie suivie, en dépit d'une hausse du chômage après la baisse du mois d'octobre et d'une croissance atone.

«Qu'un engagement : l'emploi», a ainsi expliqué le chef de l'Etat qui, il y a un an, avait fait le pari de parvenir, «coûte que coûte» à inverser la courbe du chômage fin 2013, faisant ainsi de cet indicateur le marqueur de son action. Il a terminé son allocution par un mot pour les six Français encore retenus en otage dans le monde, après avoir salué la libération la libération du prêtre français Georges Vandenbeusch.

Retrouvez, thème par thème, les principales annonces du président de la République :

«Un engagement : l'emploi». Concernant le chômage, François Hollande reconnaît que «les résultats sont forcément longs à apparaître». «Mais ils sont là», assure le chef de l'Etat ajoutant : «Et j'ai confiance dans les choix que j'ai fait pour le pays.» «En 2014, nous aurons besoin de la mobilisation de tous pour gagner cette bataille, poursuit-il. C'est pourquoi je propose un pacte de responsabilité aux entreprises.» Ce pacte «est fondé sur un principe simple : moins de charges sur le travail, moins de contraintes sur leurs activités et, en même temps, une contrepartie: plus d'embauches et plus de dialogue social». «Nous sommes un pays d'invention, de création», remarque-t-il en faisant notamment référence à la récente greffe d'un c?ur artificiel.

VIDEO. Hollande propose un «pacte de responsabilité» aux entreprises pour l'emploi

«Les impôts sont devenus lourds, trop lourds». «L'Etat même du pays a justifié que je vous demande des efforts», reconnaît le chef de l'Etat. «L'année 2013 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • devcor le mercredi 1 jan 2014 à 12:57

    Et c'est la raison pour laquelle je les augmente encore !

  • M3435004 le mercredi 1 jan 2014 à 12:37

    L'hôpital qui se moque de la charité ? Le pompier incendiaire ? Doctor Jekill or Mister Hyde ? Non ! Un K H 0 N A R D socialo qui à un (gros) c u l bordé de nouilles pour devenir président de la République !

  • janaliz le mercredi 1 jan 2014 à 00:31

    Et voici la fanette, amuseur public !!!!!