EN DIRECT. Hollande : la loi sur la transition énergétique adoptée d'ici fin 2014

le
8
EN DIRECT. Hollande : la loi sur la transition énergétique adoptée d'ici fin 2014
EN DIRECT. Hollande : la loi sur la transition énergétique adoptée d'ici fin 2014

Le président de la République a ouvert ce vendredi matin la deuxième Conférence environnementale au Palais d'Iéna, à Paris, en présence du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, du ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, Philippe Martin. Son discours était très attendu par ses partenaires d'Europe Ecologie-Les-Verts, les ONG environnementales et les autres partisans de la transition écologique, qui attendaient davantage de concret.

> Réduire de 50% de notre consommation d'énergie finale à l'horizon 2050. Pour aller vers la transition énergétique et respecter les engagements de la France sur le climat, François Hollande a avancé cette perspective. «N'en faisons pas un dogme, si nous sommes à un peu moins ce ne sera pas une calamité», a souligné le chef de l'Etat, reconnaissant qu'il s'agit d'un «pari audacieux».

> Diminuer de 30% la part des hydrocarbures dans notre consommation d'ici à 2030. C'est un autre objectif fixé par le chef de l'Etat. Cela «passe par l'usage de technologies moins consommatrices en hydrocarbures», notamment grâce à la voiture électrique. Et dans ce domaine, François Hollande a demandé au gouvernement «d'accélérer le déploiement de bornes de recharge de manière à ce que notre pays soit correctement équipé d'ici 2025».

> Une loi sur la transition énergétique pour la fin 2014. «Ce sera l'un des textes les plus importants du quinquennat» a promis le président de la République. La loi devait à l'origine être présentée en conseil des ministres à l'automne 2013. Le texte inclura le plafonnement de la capacité de production du nucléaire à son niveau actuel et la centrale de Fessenheim sera bien fermée d'ici fin 2016, a-t-il redit.

>>>Retrouvez le discours de François Hollande et les principales réactions

15h31. «Pas à la hauteur des ambitions affichées» pour la sénatrice UDI Chantal Jouanno. «On a l'impression que ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le vendredi 20 sept 2013 à 17:17

    Faisons en sorte qu'ils aient fini de nuire avant la fin 2014. Premier rdv en mars ! Le second les européennes. D'ici là Merkel nous aura aussi donné un coup de main. Les agences de notation aussi, malheureusement, mais pour une douloureuse encore plus salée.

  • M3553345 le vendredi 20 sept 2013 à 16:24

    LES VERTS BAISSENT LEUR FROC ET SONT D ACCORD POUR 2050 ILS SONT NULS ET LE GOUVERNEMNT LES MANIPULES POUR 3O ANS PLUS TARD ALORS QU ILS SERONT TOUS CLAPSES

  • M2280901 le vendredi 20 sept 2013 à 15:18

    ENCORE DES TAXES

  • M9810937 le vendredi 20 sept 2013 à 15:10

    Bon maintenant il n'y a plus qu'à pleurer car rien ne sera bien sûr tenu... surtout à horizon 2050 où plus personne ne pourra faire le procès de ces incapables !

  • hbaudry1 le vendredi 20 sept 2013 à 14:48

    Sus aux députés maires socialistes lors des prochaines élections municipales ... En espérant qu'ils démissionneront s'ils sont battus ou lâcheront FH au plus vite !

  • mathou54 le vendredi 20 sept 2013 à 12:41

    une taxe sur le fuel l'essence et j'en oublie, redistribuée partiellement aux entreprises, aux cas soc, le reste dans la poche du gouvernement. Une arnaque de plus !

  • frk987 le vendredi 20 sept 2013 à 12:37

    en 2030 il sera mort cet ab..uti, qu'il s'occupe de l'année prochaine ça suffira.

  • M7403983 le vendredi 20 sept 2013 à 12:11

    Il devrait arrêter avec ses chocs de ceci, chocs de cela !! J'ai comme l'impression qu'il a dû s'en prendre un sur la tête !!!