EN DIRECT. Crise agricole : les touristes toujours bloqués dans l'île d'Oléron

le , mis à jour à 22:30
79
EN DIRECT. Crise agricole : les touristes toujours bloqués dans l'île d'Oléron
EN DIRECT. Crise agricole : les touristes toujours bloqués dans l'île d'Oléron

Au quatrième jour de mobilisation des éleveurs français, le gouvernement a tenté d'apaiser la situation en annonçant mercredi matin un plan d'urgence évalué à plus de 600 millions d'euros, qui comprend 24 mesures autour de 6 axes prioritaires et qui sera mis en place dès le mois de septembre. Manuel Valls et Stéphane Le Foll ont fait ces annonces après le Conseil des ministres depuis le palais de l'Elysée. 

Le Premier ministre et le ministre de l'Agriculture ont notamment indiqué qu'une «restructuration de la dette des éleveurs en situation difficile et en particulier des plus jeunes» serait mise en place. Des actions vont être également menées afin de favoriser la consommation de viande bovine française et de produits laitiers français. Enfin, des mesures financières en rapport avec la MSA (la sécurité sociale agricole) ou la TVA seront également mises en place. 

Des annonces qui n'ont, dans l'immédiat, pas calmé les agriculteurs. Xavier Beulin, président de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), a salué un plan d'urgence «qui a le mérite d'exister» mais qui reste «insuffisant». Ce mercredi soir, de nombreux barrages sont encore en place.

Notre question du jour : comprenez-vous la colère des éleveurs ?

>> Suivez les événements en direct :

21h25. Les accès nord de Lyon bloqués. Nombre de tracteurs ont encerclé Lyon par le nord, déversent des déchets sur les voies principales pour accéder à l'autoroute notamment et s'installent pour la nuit. Demain, le sud de la ville risque bien d'être également bloqué.

21h10. Mais des «ambiguïtés» subsistent avec les abattoirs. Selon Jean-Pierre Fleury (FNB), «il y a des ambiguïtés qui restent aujourd'hui avec les entreprises d'abattage qui prétextent, peut être avec raison, que la totalité de l'animal ne va pas sur la grande distribution mais qu'il y a aussi le sujet de la restauration collective qui concerne ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M467862 le jeudi 23 juil 2015 à 12:30

    Vachement sympa de bloquer de braves touristes durant leurs vacances. Quelle imagination, courage et pourquoi faire !

  • bearnhar le jeudi 23 juil 2015 à 10:45

    Selon un éleveur que je connait on ne lui paie pas le 5ème quartier (Abats, cuir, pattes, queue, tete, cuir), qui pourtant est réutilisé / revendu. Faudrait peut-etre commencer par là, les abats le boucher il n'en fait pas cadeau. Un bon bouillon à la queue de boeuf c'est excellent.

  • M802641 le jeudi 23 juil 2015 à 09:40

    Impossible à faire bouger un gouvernement en France sans prendre tout le monde en otage ! Lamentable inefficacité !

  • ramseslj le mercredi 22 juil 2015 à 22:53

    La seule pression est le refus de vente mais c'est moins rentable

  • ramseslj le mercredi 22 juil 2015 à 22:44

    Quand allons nous nous soulever et bloquer tous les taxis ou bien tous kes poids lourds pednant une semaine, ils comprendront que cette manière est intolérable

  • ramseslj le mercredi 22 juil 2015 à 22:42

    Comme toujours, ce sont les usagers qui trinquent, que ce soit les taxis, la Ratp, les poids lourds et j'en passe, c'est les gens colle vous et moi qui subissont ces sautes d'humeur. Pas tres courageux car c'est moins dangereux que de bloquer la rue de Varenne ou St honoré. Ce sont des poules mouillées, rien d'autre!!!

  • mikkaela le mercredi 22 juil 2015 à 22:33

    au magasin où je vais le kilo de steak haché à 5% a augmenté de 2 euros est ce normal une telle augmentation ?? Je n'ai pas l'impression que les salaires et retraites augmentent dans de telles proportions. Le monde ne tourne plus rond et cela finira très mal

  • pau.deva le mercredi 22 juil 2015 à 22:28

    ouvrez un commerce ou une entreprise vous risquez rien si ça ne marche pas vous faites comme les chauffeurs de taxi, les buralistes, les agriculteurs!

  • fortunos le mercredi 22 juil 2015 à 21:45

    Je suis absolument d accord avec M5441845,on ne peut pas forcer les gens a bouffer de la viande et surconsommer des produits laitiers,car de plus en plus cher(il est vrai que les producteurs recoivent de moins en moins et les consommateurs paient toujours plus),et aussi de sur le plan de la sante ,le lait et les produits laitiers sont nefastes ainsi que les viandes bourrées d antibiotiques et d hormones!!

  • mherb le mercredi 22 juil 2015 à 21:39

    Ca coûte rien , c'est l'ETAT qui paye...!