EN DIRECT. Crash A320 : le BEA a pu tirer de la boîte noire des données utilisables

le
0
Débris de l'Airbus qui s'est écrasé dans les Alpes françaises.
Débris de l'Airbus qui s'est écrasé dans les Alpes françaises.

17 h 40. "Direct IRMAR Merci 18G." C'est le dernier message transmis par l'équipage de l'Airbus à Marseille-Contrôle. "Direct IRMAR" accuse réception de l'autorisation donnée par le centre de contrôle de faire route directe avec IRMAR, le prochain point de report prévu au plan de vol sur la route vers Düsseldorf. "18G" est le raccourci de l'indicatif radio GWI18G du vol Germanwings.17 h 30. Le BEA précise que l'avion a volé jusqu'au bout : il n'a pas explosé en vol.17 h 25. L'enquête prendra des semaines, voire des mois, précise le directeur du BEA. Il est "trop tôt" encore pour tirer des conclusions, souligne-t-il. "À ce stade, ajoute-t-il, je n'ai aucun début de scénario" qui expliquerait l'accident. Le BEA se montre toutefois "optimiste" sur ses chances de retrouver la seconde boîte noire, l'enregistreur de paramètres. François Hollande, plus tôt, avait annoncé que l'enveloppe de ce second enregistreur avait été découverte. Le BEA "ne confirme pas" cette information. 17 h 10. Le BEA annonce qu'un fichier utilisable a pu être extrait de la première boîte noire découverte sur les lieux de l'accident. Ce fichier correspond au vol accidenté, dans son intégralité, et devrait aider les enquêteurs à élucider les causes du crash.17 h 2. La conférence de presse du BEA commence.17 heures. Mariano Rajoy présente ses condoléances aux familles et aux proches des victimes. "Nous souhaitons...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant