En direct avec Nicolas Bouzou (Asteres)

le
0

Le grand bouleversement. Les classes moyennes sont-elles en train de disparaître ? Si oui, comment appréhender l'avenir économique et social de notre pays ? Ce sont en résumé ces interrogations cruciales qui ont conduit l'économiste Nicolas Bouzou à consacrer son dernier livre à l'évolution du noyau central et majoritaire de la société française. Car nous vivons une mutation sociologique exceptionnelle, à mesure que l'accélération de la mondialisation, avec la montée en puissance des NTIC, cette nouvelle révolution industrielle, achève le monde d'hier. Ce monde forgé au cours des trente glorieuses, quand la famille française type, ni riche, ni pauvre, accédait à un certain niveau de confort et avait confiance en l'avenir. Les parents, salariés généralement, avançaient dans la vie en se persuadant que leurs enfants, plus diplômés qu'eux-mêmes, vivraient forcément mieux. Depuis, la crise est passée par là et ce modèle est « mort » pour Nicolas Bouzou. La mondialisation a rebattu les cartes à l'échelle mondiale et la « fracture sociale » semble se creuser dans notre pays, année après année, avec en toile de fond la précarité, les délocalisations et le chômage de masse. Pour autant, ceux qui sont les mieux formés n'ont pas à craindre l'avenir. Celui-ci peut se révéler riche de promesses. « Le monde change pour le meilleur et pour le pire » résume le jeune économiste. Alors, faut-il se réjouir ou non de ces bouleversements ? Quels sont aujourd'hui les atouts et les handicaps de la France dans le grand bain de la mondialisation ?
A l'occasion de la parution de son dernier ouvrage « Le chagrin des classes moyennes » (éd. JC Lattès), nous recevons Nicolas Bouzou. L'économiste viendra répondre à vos questions sur ces évolutions majeures de l'économie et de la société française qui amènent chacun d'entre nous à s'interroger sur la place de la France dans la mondialisation.

Nicolas Bouzou, économiste chez Asteres, vous répondra mercredi 2 mars, en direct à partir de 15h. Posez-lui dès maintenant vos questions.

Julien Gautier

L'EXPERT :

Economiste régulièrement sollicité par les médias, Nicolas Bouzou enseigne à l'Ecole de droit et de management de l'Université Paris II-Assas et dirige le cabinet d'analyse économique et de conseil Asterès qu'il a fondé en 2006. Vice-président du Cercle Turgot, il anime également de nombreuses conférences en France et en Europe et vient d'être nommé au Conseil d'analyse de la société (CAS).