En Corse, une vingtaine de gendarmes et CRS blessés

le
0

A l'issue d'une manifestation de lycéens et d'étudiants, une cinquantaine d'individus s'en sont pris aux CRS et gendarmes gardant la sous-préfecture de Corte, faisant une vingtaine de blessés.

Mercredi à 15h, à l'appel de l'organisation Ghjuventu indipendentista (Jeunesse indépendantiste), soutenue par divers organismes nationalistes, près d'un millier de personnes, essentiellement des lycéens et des étudiants, se sont réunis place Paoli, dans la ville universitaire de Corte en Haute-Corse. Ils protestaient notamment contre l'abrogation des arrêtés Miot, une série de dispositions administratives sur les droits de succession datant du Consulat, mais aussi pour la reconnaissance de la langue corse. Pour l'occasion, la préfecture avait déployé 250 gendarmes mobiles et CRS afin de contenir d'éventuels débordements.

Dégoûtée de pas être avec vous tous à corte ! Vi sustenenghje p...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant