En Corse, Manuel Valls ferme sur les points les plus sensibles

le
0

Co-officialité du Corse, amnistie des prisonniers "politiques", statut de résident: Manuel Valls a de nouveau rejeté lundi 4 juillet les demandes les plus symboliques des dirigeants nationalistes corses à l'occasion de sa première visite comme Premier ministre dans l'île, où il a toutefois annoncé plusieurs mesures. Durée: 00:55

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant