En Chine, les inégalités se creusent terriblement

le
0
INFOGRAPHIE - Selon une enquête, la deuxième puissance mondiale est également classée parmi les pays les plus inégalitaires du monde.

Les inégalités entre riches et pauvres ne cessent de s'accroître en Chine, et dévoilent une facette beaucoup plus sombre de la seconde puissance mondiale. Une enquête, publiée exceptionnellement par un institut lié à la Banque centrale chinoise, révèle une hausse considérable du coefficient de Gini chinois, qui est passé de 0,412 (en 2000) à 0,61 (en 2010). Le coefficient, qui varie de 0 -synonyme d'égalité parfaite- et 1 -synonyme d'une inégalité totale- montrent donc une hausse très significative des disparités de revenus.

Le creusement des inégalités sociales est un sujet de préoccupation majeur pour le régime communiste chinois, qui est fréquemment confronté à des situations de corruption et, de plus en plus, à la contestation de la population. Un chercheur à l'Université Renmin, Xinye Zheng, a expliqué au Global...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant