En Chine, la hausse de l'immobilier tue le mariage

le
0
La grande théorie en vogue dans le pays aujourd'hui est que la forte augmentation du nombre de divorces est liée à l'explosion des prix de l'immobilier.

En Chine, quand l'immobilier va, le mariage va. Mais quand il s'emballe, les couples peuvent être mis à rude épreuve. La grande théorie en vogue dans le pays aujourd'hui est que la forte augmentation du nombre de divorces est liée à l'explosion des prix de l'immobilier. Selon les statistiques officielles, il y aurait eu 2,87 millions de divorces en Chine l'an dernier, soit une augmentation de 7,3 % par rapport à l'année précédente.

Durant cette même période, les prix des logements ont continué à bondir. Un internaute fait remarquer qu'à Shanghaï le prix moyen au mètre carré est passé de 10.574 yuans en 2009 à 25.778 yuans aujourd'hui. Malgré les efforts pour freiner les prix, le gouvernement n'a qu'à moitié réussi. Il faut dire que le coup de frein ne peut être trop fort, alors que la croissance tousse.

Or, en Chine, l'apport du logement dans la corbeille du marié est une chose essentielle. L'année dernière, une étude officielle a montré que 70 % des femm

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant