En Chine, la dette des gouvernements s'envole

le
0
Les dettes contractées par les provinces, les municipalités et les districts ont atteint l'an dernier 27% du produit intérieur brut du pays.

Pourtant réputée économe, la Chine est beaucoup plus endettée qu'on ne le croyait. Selon un premier rapport public, les collectivités locales chinoises ont en effet accumulé une dette de 1.160 milliards d'euros fin 2010. Un chiffre colossal qui représente 27% du produit intérieur brut (PIB) et ferait grimper le total de la dette chinoise à plus de 80% de son PIB, selon les calculs de plusieurs experts.

En cause, les milliards prêtés par les banques de l'empire du Milieu en 2009 et 2010 pour accompagner le plan de relance adopté fin 2008, alors que le pouvoir central redoutait un ralentissement économique.

Malgré la précision des chiffres du Bureau national d'audit, auteur du rapport, un certain flou demeure. En effet, la moitié de la dette a été contractée par des produits d'investissement spécialement créés par les collectivités locales pour pouvoir emprunter. Le manque de transparence de ces structures et le maquillage d'un certain nombre de comptes ont ainsi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant