En Chine, l'éternel éloge des entreprises d'État

le
0
Selon L e Quotidien du Peuple , porte-voix du Parti communiste, les sociétés d'État chinoises (SOE) sont la colonne vertébrale de l'économie chinoise.

Ceux qui espèrent depuis longtemps des réformes structurelles de l'économie chinoise en sont pour leurs frais. Le Quotidien du Peuple, porte-voix du Parti communiste, vient de publier une étonnante ode aux entreprises d'État. Leur poids écrasant est en effet très critiqué, et le premier ministre sortant Wen Jiabao lui-même les avait prises pour cible.

Dans un article publié en une, le journal vante le «nouveau visage» des entreprises d'État. Elles restent, dit-il, la colonne vertébrale de l'économie chinoise et sont plus fortes qu'elles ne l'ont jamais été depuis deux décennies. Il note que 54 sociétés d'État chinoises (SOE) sont désormais présentes dans le classement des 500 premières entreprises mondiales.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant