En Chine, Copé promeut l'action de Sarkozy

le
0
Le secrétaire général de l'UMP vante l'expérience du président sortant aux dignitaires du Parti communiste.

Peut-on mener efficacement campagne pour Nicolas Sarkozy en terre chinoise? Jean-François Copé, qui se présente comme un grand ami de la Chine, veut croire que oui. Si le secrétaire général de l'UMP a accepté l'invitation des autorités de Pékin, c'est pour souligner la différence entre la dimension internationale du président sortant et celle de son rival socialiste. Ses hôtes, dignitaires de haut niveau du Parti communiste chinois, se sont prêtés à l'exercice avec zèle.

Yu Hongjun, le chef adjoint du département international du comité central du PCC, a organisé un colloque avec des économistes. Jean-François Copé leur explique que «la crise de la zone euro touche tout le monde, y compris la Chine». Ce qu'un autre de ses interlocuteurs chinois traduira plus tard par: «Si le nid tombe de l'arbre, tous les œufs seront cassés.»

Mais les économistes réunis par le PCC ne manquent pas de signaler au visiteur que les Chinois ont leurs propres problèmes. Copé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant