En Chine, Apple et Samsung ébranlés face au fulgurant essor des marques locales

le
0
En Chine, Apple et Samsung ébranlés face au fulgurant essor des marques locales
En Chine, Apple et Samsung ébranlés face au fulgurant essor des marques locales

L'iPhone 7 ne suffira pas à Apple pour reconquérir ses parts de marché perdues en Chine, où Samsung est lui aussi à la peine, les deux géants de l'électronique se trouvant devancés dans le pays par d'inattendus concurrents locaux nommés Oppo ou Vivo.Au premier semestre, la marque à la pomme tout comme son rival sud-coréen ont été relégués en cinquième et sixième position sur le marché chinois des smartphones, selon le cabinet Canalys.En tête du classement, avec 16% du marché, trône le géant chinois Huawei --qui vise désormais les Etats-Unis et l'Europe. Puis de nouveaux venus inconnus hors de Chine, Vivo et Oppo (13% chacun), et le pionnier local des objets connectés Xiaomi (12%)."Apple fait face à des difficultés colossales", avec des concurrents chinois qui "ont développé leur offre vers le moyen et haut-de-gamme et proposent leurs propres produits-phares", indique à l'AFP Jessie Ding, de Canalys.Or, l'iPhone 7 --doté de meilleures capacités photo et dépourvu de prise "jack"-- "ne présente pas d'innovations saisissantes", poursuit-elle, notant que "l'objectif photo à double lentille" existait déjà sur le dernier modèle de Huawei il y a six mois, et que l'iPhone ne sera pas équipé du chargement sans fil.Apple mise néanmoins sur ce lancement pour rebondir en Chine, où les ventes de ses emblématiques smartphones se sont effondrées de 32% sur un an au deuxième trimestre, tandis que sa part de marché fondait à 7,8%, contre 12% un an auparavant, selon le cabinet IDC.- 'Férocement concurrentiel' -Samsung, confronté au même effritement, "avait pour objectif de sortir des modèles perfectionnés susceptibles d'éclipser la concurrence", explique à l'AFP Neil Mawston, expert de Strategy Analytics. Le Galaxy Note 7 s'inscrivait dans cette stratégie. Mais le rappel planétaire en cours, pour cause de risques d'explosion de la batterie, va porter un rude coup à son ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant