En Chine, 2 millions de censeurs du Net

le
0
Le Comité central chinois évoque pour la première fois les millions d'analystes payés pour traquer les commentaires défavorables sur le Net.

Rien, ou presque, ne leur échappe. La Chine a récemment dévoilé que deux millions d'analystes informatiques sont chargés de surveiller internet dans le pays, pour le compte du gouvernement ou d'entreprises privées. Un nombre supérieur aux effectifs de l'armée, estimés à 1,5 millions de personnes.

Jamais le Comité central n'avait jusqu'à présent évoqué en chiffres la surveillance en ligne des citoyens chinois. Le parti va même jusqu'à décrire la journée type d'un analyste informatique: «Il s'assoie en face de son PC tous les jours, ouvre un logiciel et entre les mots-clés que son client souhaite voir contrôlés. Il surveille les opinions négatives, il les compile, puis envoie un rapport détaillé».

La document publié par Beijing News (en Chinois) souligne que les logiciels employés peuvent aller «beauco...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant