En campagne à Saint-Gilles, Collard mise sur la sécurité

le
0
L'avocat, qui bat la campagne municipale dans cette commune du Gard, annonce qu'il cessera son activité professionnelle en cas de victoire en mars prochain.

Saint-Gilles (Gard)

«Comme en 14, tous au front!» C'est avec son sens de la formule que le député du Rassemblement Bleu Marine (RBM) Gilbert Collard a lancé mercredi soir sa campagne municipale dans un mas agricole de Saint-Gilles, une commune gardoise de 13.500 habitants. Cette verve qu'il a cultivée dans les prétoires, Gilbert Collard souhaite désormais la consacrer à la seule sphère politique. «Si je suis élu, j'arrêterai mon métier d'avocat », a-t-il lancé devant quelque 200 sympathisants.

«Je crois énormément à l'économie culturelle. Saint-Gilles est riche d'un patrimoine historique et architectural exceptionnel qui n'a pas été exploité. La ville est délabrée», a tonné Gilbert Collard. «Les abords de l'abbatiale (inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco, NDLR) sont dégueulasses....

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant