En Bulgarie, le feu sacré de Pâques est arrivé en jet privé

le
0
Qu'ils soient oligarques ou miséreux, les orthodoxes de Plovdiv ont célébré dimanche la résurrection de Jésus-Christ.

Plovdiv

«Il arrive, il arrive!» C'est le protosinghel Dobromir, le bras droit du métropolite de Plovdiv (sud), qui a vu le premier, au loin, le petit avion blanc. Quelques minutes plus tard, le métropolite Nikolaï foulait le tarmac de ce petit aéroport désert, utilisé que par quelques vols charters, en brandissant une petite lampe à pétrole renfermant le «feu sacré» recueilli quelques heures auparavant dans la basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem. Transmise de bougie en bougie, cette flamme est allée ensuite illuminer les églises de Bulgarie, comme le veut la tradition des Pâques orthodoxes célébrées cette année le 5 mai.

Derrière la verrière du salon VIP climatisé, attendait le gratin la ville: le maire Ivan Totev, accompagné de quelques oligarques locaux, ces mystérieux donateurs qui ont permis ce voyage en jet privé,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant