En Auvergne, une maison «horizon» qui porte bien son nom

le
0

À VOUS DE JOUER - Pendant le mois d’octobre, Le Figaro immobilier, en partenariat avec l’agence Architecture de collection, vous propose de voter pour la plus belle maison d’architecte de France pour le prix Archinovo. Découvrez la candidate du jour.

Nous sommes en rase campagne. Située à la limite du village auvergnat de Vic-le-Comte, cette maison très longiligne de 206 mètres carrés est abritée par un mur de pierre. Libre de toute contrainte, elle apparaît comme un cadre rectangulaire de béton brut, qui semble s’étirer à l’infini dans le paysage. Dans son ensemble, la construction constitue une ligne forte à laquelle répond une grande piscine placée à la perpendiculaire, dans l’axe de l’entrée.

Tout autour de la maison, un trouve un long volet coulissant à claire-voie en Red Cedar, qui vient se rabattre sur chaque façade pour tamiser la lumière sans occulter la vue. À l’intérieur, on trouve un long couloir qui parcoure toute la maison. Le volume principal est ponctué de cloisons délimitant les fonctions de l’habitation. Deux circulations parallèles permettent à chaque pièce de communiquer et d’accentuer la profondeur. En position fermée, des pans coulissants permettent de retrouver une intimité... Si vous souhaitez voter pour cette maison, rendez-vous par ici, sur le site d’Archinovo.

C’est le cabinet DDA Architectes - fondé en 1998 à Paris - qui a conçu cette maison. David et Claudia Devaux forment un duo franco-allemand dont la volonté est d’inscrire la culture au cœur du renouvellement et du développement urbain. En parallèle, ils développent une démarche constructive «brut-fini», en partenariat avec des industriels et dans le cadre de chantiers expérimentaux.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant