En Atlantique, la plus haute vague jamais enregistrée

le
0
INFOGRAPHIE - Des vagues de 20 à 36 m ont été repérées par satellite lors d'une tempête.

C'était une nuit glaciale de février (13-14 février 2011), quelque part en plein milieu de l'Atlantique Nord, au sud du Groenland et de l'Islande. Une grosse tempête, baptisée Quirin, quatrième de la saison, faisait hurler le vent à plus de 140 km/h, se déplaçant vers l'est à quelque ­100 km/h. Cette énorme dépression s'en est donnée à c½ur joie, soulevant des vagues énormes, se déplaçant aussi vite qu'elles et augmentant ainsi leur dimension. Il n'y avait semble-t-il, heureusement, pas un chat dans les parages. Mais ce dont la tempête ne se doutait pas, c'est qu'elle était «filmée». Les yeux radar du satellite Jason-2 la scrutaient.

Une équipe internationale (Français, Américains, Portugais) conduite par le Laboratoire d'océanographie spatiale du centre de Brest de l'Ifremer vient de finir d'analyser toutes les données satellitaires recueillies, couplées avec...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant