En Argentine, Sarkozy soigne sa stature internationale

le
0
L'ancien président français Nicolas Sarkozy a rencontré le président argentin Mauricio Macri.
L'ancien président français Nicolas Sarkozy a rencontré le président argentin Mauricio Macri.

C'est en terrain connu que Nicolas Sarkozy, accompagné de Luc Chatel, Rachida Dati, Christian Jacob et Éric Woerth, a encore une fois posé ses valises à Buenos Aires. En août 2015, lors d'une visite privée teintée de conférences rémunérées et d'un concert privé de Carla Bruni, il avait déjà rencontré Mauricio Macri, alors candidat à la présidence de l'Argentine. Il s'était également réuni, à l'occasion d'un curieux dîner dans une maison du centre historique de Buenos Aires, avec une poignée d'influents entrepreneurs argentins.

Cette fois, c'est en tant que président des Républicains qu'il avait prévu de dérouler son séjour. Pourtant, son programme a rapidement revêtu des airs de visite officielle. Tout comme Barack Obama en mars dernier, il a rendu hommage au général San Martín, héros de l'indépendance argentine, dans la prestigieuse cathédrale de Buenos Aires. Sérieux, recueilli, attentif, il a distribué quelques selfies à la sortie avec des touristes argentins en visite dans la capitale. « Oui, bien sûr que je le connais, se réjouit Sergio, dont le fils s'est tiré le portrait avec l'ancien président. Et surtout, je connais sa femme, magnifique ! On disait qu'il portait des talons, mais franchement, je n'y crois pas. »

Silence sur la polémique du vote des Français de l'étranger

Dans la foulée, il a été reçu à la Casa Rosada, le bâtiment du gouvernement, par Mauricio Macri,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant