En Angleterre, ils chassent le renard envers et contre tous

le
0
Outre-Manche, la loi interdisant la chasse au renard date de 2004. Pourtant, cette activité n'a jamais été aussi pratiquée.

Un matin d'hiver, il y a quelques mois, non loin du château de Badminton (là même où fut inventé le jeu de raquettes du même nom), sur les terres du duc de Beaufort. Droit comme un «i» sur son destrier, Ian Farquhar, alias «le Capitaine» (ex-officier du Queen's Own Hussars, il fut écuyer de la reine mère), sanglé dans sa veste verte, pibole (petite trompe) autour du cou et fouet en main, savoure le moment.

C'est l'heure du meet, rassemblement des cavaliers. Des hommes, des femmes, et même des enfants juchés sur des poneys. Des bénévoles en bottes de caoutchouc et aux joues rougies par le froid leur proposent un verre de porto ou de whisky, servi sur un plateau. Un rituel immuable dans une ambiance festive. Les chevaux piaffent. Les chiens, superbes et racés, s'impatientent, vont de l'un à l'autre. Une meute de 35 foxhounds, élevés ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant