En Amazonie, un laboratoire aussi haut que la Tour Eiffel pour observer le climat

le
0
En Amazonie, un laboratoire aussi haut que la Tour Eiffel pour observer le climat
En Amazonie, un laboratoire aussi haut que la Tour Eiffel pour observer le climat

Blanc et orange, l'Observatoire de la Tour Haute d'Amazonie (ATTO) est une structure qui contraste radicalement avec le vert omniprésent, celui de la réserve écologique d'Uatama. 

C'est au cœur de la forêt amazonienne que cette structure métallique aussi haute que la Tour Eiffel abrite un laboratoire d'un genre tout particulier : celui-ci sera destiné à étudier le changement climatique dans le poumon du monde au cours des 30 prochaines années.

Rôle de la forêt amazonienne sur le climat mondial

À 350 km de Manaus, la capitale de l'Amazonie brésilienne, le lieu n'est accessible qu'au terme de plusieurs heures en voiture à rouler sur des pistes poussiéreuses. Ici, pas de réseau téléphonique ou de raccordement à internet. Seul paysage observable : de la forêt à perte de vue (3.000 km d'est en ouest), où le chant strident et répétitif des cigales se fond dans le bourdonnement des insectes.

«Le fait d'être loin des villes et de l'influence de l'homme assure une collecte de données relativement vierges», explique Meinrat Andrae, directeur de l'Institut allemand Max Planck, à l'initiative du projet avec l'Institut de recherches d'Amazonie du Brésil (Inpa).

«Grâce à cette tour, nous allons mieux comprendre le rôle de l'Amazonie, son effet sur le climat local mais aussi sur le climat mondial», assure à l'AFP le professeur Antonio Ocimar Manzi, responsable du projet du côté brésilien

1.000 marches

La forêt amazonienne, cet «enfer vert», est connu pour sa chaleur très moite. Pour se rafraîchir, on peut grimper sur la tour de 325 mètres (un de moins que la Tour Eiffel) où souffle une brise constante. À condition de ne pas avoir le vertige :  le port d'un harnais est obligatoire et  plus de 1.000 marches séparent la base de la tour de son sommet. Pour les journalistes, l'accès est limité à 150 mètres de haut.

Inauguré samedi 22 août, le laboratoire n'est pas encore opérationnel. Si des tests ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant