En Allemagne, Sarrazin polémique toujours avec les Turcs

le
0
Un an après la sortie de son best-seller, l'ex-adjoint aux finances de Berlin continue de diviser.

Nouvelle provocation pour les uns, confirmation de ses thèses pour les autres. Thilo Sarrazin, l'auteur du best-seller controversé L'Allemagne court à sa perte, a accompagné une équipe de télévision sur un marché de Kreuzberg, quartier berlinois à forte population immigrée. Et cette dernière sortie publique de l'ex-adjoint aux finances de la capitale a encore créé du remous dans son sillage. Venu à la rencontre des habitants pour «ouvrir le dialogue», il a été conspué et interdit de table dans un restaurant turc. La visite prévue au siège d'une association alévie, une minorité musulmane de Turquie, a tourné court. Son dirigeant a poliment décliné, en expliquant «appartenir à une branche de l'islam victime du racisme depuis des siècles». Pris en grippe par une foule qui le traitait de « raciste» et de «nazi», Sarrazin les a accusés à haute voix de «confirmer les préjugés».

La ZDF, deuxième chaîne publique, s'est défendue de vouloir «faire un

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant