En Allemagne, la guerre n'est plus un tabou

le
0
Plus de 6000 hommes de la Bundeswehr participent à onze opérations extérieures.

L'option militaire en Syrie, objet de réflexion à l'Otan, met mal à l'aise l'Allemagne. Comme à son habi­tude, rappelle le journalDie Welt, Berlin milite prudemment pour un échange plus intense de renseignements entre partenaires de la coalition atlantique, avant toute intervention directe sur le terrain.

Le Bundestag vient pourtant de donner en décembre son feu vert pour un déploiement de forces défensives dans le sud de la Turquie. Dès les premiers jours de 2013, deux bataillons allemands vont armer les missiles sol-air Patriot, destinés à contrer d'éventuelles attaques syriennes. À ces 400 hommes pourraient s'ajouter, dans le courant de l'année prochaine, l'envoi de soldats à Tombouctou pour soutenir l'armée régulière du Mali. Histoire de faire un peu plus oublier sa défection lors de l'intervention en Libye, qui avait fortement irrité ses alliés. Même si l'Allemagn...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant