En Allemagne, la consommation rebondit

le
0
Les achats des ménages sont en hausse de 0,8 % au premier trimestre. Cette fièvre acheteuse a permis au pays d'échapper à la récession.

Les Allemands gardent le moral dans un environnement économique sinistré. Ce qui leur permet de trouver la parade à leur problème du moment: le fléchissement des exportations, fer de lance de l'économie allemande, en recul de 1,8 % au premier trimestre. En revanche, la consommation intérieure, son traditionnel maillon faible, a pris un relais inespéré. Les voisins d'outre-Rhin ont l'air d'ignorer superbement le contexte ambiant, comme le pronostic de récession émis pour l'Eurozone cette année par la Commission européenne.

Avec un rebond de leurs achats de 0,8 %, les ménages ont compensé la baisse des investissements des entreprises et le ralentissement de l'activité de 0,7 % constaté au dernier trimestre 2012.

Selon ces chiffres de l'office fédéral des statistiques (Destatis) rendus publics vendredi, c'est cette h...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant