En Allemagne, la communauté juive connaît une renaissance

le
0
Soixante-dix ans après la conférence qui organisa la «Solution finale», les Juifs ne considèrent plus l'Allemagne comme le pays des bourreaux.

L'Allemagne commémorait, vendredi, l'un des épisodes les plus sombres de son histoire: le 70e anniversaire de la conférence qui, le 20 janvier 1942, organisa la «Solution finale de la question juive» à Wannsee, dans la banlieue de Berlin. Le III ème Reich d'Adolf Hitler, qui extermina six millions de Juifs dans les camps de la mort, y décida l'éradication des Juifs d'Europe... Soixante dix ans plus tard, le judaïsme connaît un véritable renouveau outre-Rhin.

«Ce lieu et ce nom sont devenus le symbole de la distinction bureaucratiquement organisée entre ceux qui étaient dignes de vivre et ceux qui ne l'étaient pas, le symbole de l'anéantissement organisé par l'État, de la planification systématisée de l'assassinat des Juifs d'Europe», a déclaré, vendredi, Christian Wulff, premier président fédéral à se rendre à Wannsee depuis 1992, date de l'inauguration d'un mémorial au sein de la villa ayant abrité la conférence.

Le 20 janvier 1942, quinze hauts resp

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant