En Afrique, Manuel Valls soigne son image

le
0
En Afrique, Manuel Valls soigne son image
En Afrique, Manuel Valls soigne son image

«Il faut lire "Désert", de Le Clézio », conseille Manuel Valls en survolant la terre pelée de Mauritanie. Sur l'Afrique de l'Ouest, celui que son rôle de ministre de l'Intérieur cantonne souvent aux questions terroristes et migratoires est contre toute attente intarissable. Lui qu'une partie de la gauche abhorre pour ses positions musclées sur les expulsions raconte les treks, le gardien à la voix de stentor de l'île-musée de Gorée à Dakar, les parcs aux oiseaux de Nouakchott, les heures de 4 x 4 pour gagner Kayes, à l'ouest du Mali. « J'aime l'Afrique, j'y ai beaucoup d'amis », glissait-il hier au dernier jour d'une tournée éclair de 80 heures et? quatre pays?!

L'Afrique passe par Evry

Il entretient avec ce continent un lien plus personnel : un grand-père qui a passé sa vie en Sierra Leone. Ce qui lui a valu une aventure digne d'un roman d'espionnage. Jeune homme, Valls s'est rendu sur les traces de cet aïeul à Freetown, retrouvant un de ses vieux associés qui passait ses journées à taper le carton dans un hôtel désaffecté. Surprise : il découvrira plus tard la même scène, dans le même hôtel, avec le même homme au visage jauni par la malaria? sous la plume de Gérard de Villiers, romancier infiltré dans les milieux du renseignement, dans un « SAS » de 1988 intitulé « Aventure en Sierra Leone »?! Voilà pour l'anecdote.

Car c'est surtout par Evry (Essonne), dont il fut maire de 2001 à 2012, que Valls a tissé des liens avec l'Afrique qui lui permettent d'en tutoyer certains dirigeants. « Doucouré, j'en ai beaucoup à Evry?! », lançait-il hier en saluant un militaire malien. Cette ville de banlieue parisienne abrite une forte communauté africaine et est jumelée avec Dakar, Bamako ou Nouakchott. Ce qui avait valu au trublion du PS un tollé après sa sortie sur les « White » et les « Blancos ».

« Me mettre au même niveau que le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant