En 2017, on ne fera plus l'avance pour payer le médecin

le
28
En 2017, on ne fera plus l'avance pour payer le médecin
En 2017, on ne fera plus l'avance pour payer le médecin

En 2017, chez votre généraliste, plus besoin ni de billets de banque, ni de chèque ou de carte bleue. Pour régler il suffira de sortir... sa carte Vitale. Le tiers payant, qui permet de ne pas avancer l'argent d'une consultation chez le médecin, sera généralisé en 2017, principale mesure de la nouvelle stratégie nationale de santé dont la ministre de la Santé Marisol Touraine a présenté ce lundi les principales orientations.

Généralisation du tiers-payant chez le médecin

La généralisation du tiers payant chez le médecin a été annoncée par la ministre dans le quotidien Libération.«D'ici à 2017, quand vous irez voir votre médecin, vous n'aurez plus à avancer le prix de la consultation» et «dès la fin de l'année prochaine», le tiers payant sera «possible pour les ménages aux revenus modestes», indique-t-elle dans le quotidien. Une réforme qui sera applicable «que le médecin soit en secteur 1 (sans dépassement d'honoraire) ou en secteur 2», a ensuite précisé la ministre lors d'un point presse dans la matinée.

Actuellement, le tiers payant est octroyé seulement aux bénéficiaires de la CMU-C (couverture maladie universelle) et de l'AME (Aide médicale d'Etat). La ministre a admis que l'application se ferait «par étape», car «c'est techniquement assez compliqué». «Il faut que le médecin soit payé sans avoir à faire des démarches trop compliquées» et «nous avons à trancher la question, qui n'est pas simple, de savoir comment nous traitons le sujet de la franchise de un euro de consultation qui n'est pas remboursée», a-t-elle expliqué. La proposition de généraliser le tiers payant pour les consultations chez des médecins du secteur 1 (ne pratiquant pas de dépassement d'honoraires) figure dans le rapport du comité des sages présidé par Alain Cordier, ancien directeur de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).

VIDEO. Tiers-payant généralisé : «L'emblème d'un meilleur accès ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fbordach le mardi 24 sept 2013 à 15:46

    Ben non, il n'y aura plus de sécurité sociale, elle aura fait faillite... On paiera cash !

  • b.renie le mardi 24 sept 2013 à 05:29

    Quand nos dirigeants comprendront-ils que ce qui est "gratuit" est toujours gaspillé et que a contrario ce qui est payant est géré étroitement. C'est pourquoi il faut supprimer le tiers payant et que les remboursements soient effectifs dans les huit jours au plus et aussi revenir au ticket modérateur à 10% par exemple

  • M1961G le lundi 23 sept 2013 à 18:20

    c'est formidable on pourra y'aller plus souvent pour dépenser plus .

  • fbordach le lundi 23 sept 2013 à 18:04

    C'est sur cela? Moi je pensais qu'il n'y aurais plus de sécurité sociale....

  • pichou59 le lundi 23 sept 2013 à 17:04

    n'importe quoi : les assurés n'ont plus le notion de coût!!!!! - les fraudeurs ,AME , CMU, glandeurs vont se frotter les mains..................., on va se bousculer au portillon, madame la ministre - LE TROU NOIR A COURT TERME - les élections approchent hum hum

  • phildesf le lundi 23 sept 2013 à 17:04

    Comment raisonne le gouvernement ??? c'est à se demander où ils ont laissé le bon sens ou s'ils en ont jamais eu un brin. Ce qui est "gratuit" explose, ne le savent ils pas ?

  • M6738712 le lundi 23 sept 2013 à 16:59

    en 2017 on sera tous à la CMU, donc forcément TOUT sera gratuiton sortant de chez le médecin, on passera à la pharmacie bien sur gratuite, et on nous servira la soupe populaire vivement 2017 !!!!!

  • rahzu le lundi 23 sept 2013 à 16:50

    C'est terrifiant... le trou de la sécu va exploser... car évidemment, l'argument qui est "pour favoriser l'accès aux soins des plus démunis "... (mais qui sont remboursés) ne tient pas. Les gens consulteront "à gogo" sans se soucier du prix ni de la fréquence de leurs passages chez les médecins... C'est terrifiant aussi pour la médecine qui était libérale.

  • M2889755 le lundi 23 sept 2013 à 16:47

    et pensez au nombre de fausses cartes vitales !

  • hightrek le lundi 23 sept 2013 à 16:44

    quand on avance pas , et qu'on ne paie pas : on consomme ... imaginez seulement la même chôse a carrefour ...