En 2016, les frais bancaires repartent à la hausse

le , mis à jour à 09:19
1
En 2016, les frais bancaires repartent à la hausse
En 2016, les frais bancaires repartent à la hausse

Avec 190,50 € de frais bancaires en moyenne, les Français vont payer cette année 2,3 % de plus que l'année dernière, selon une étude* du comparateur Panorabanques.com, en exclusivité pour « le Parisien » - « Aujourd'hui en France ». Cette hausse des tarifs, qui concerne plus des deux tiers des clients, efface d'un coup les deux précédentes années de baisse (- 1,9 % en 2014 puis - 0,5 % en 2015) et ramène ces frais à leur niveau de 2013 (191 €). Au final, 102 banques coûtent plus cher, avec une augmentation moyenne de plus de 4 €, 16 gardent les mêmes tarifs et 40 les baissent avec un recul moyen de 5,60 €. Explications.

Une hausse en grande partie due aux frais de tenue de compte. S'ils existaient déjà dans certains établissements, ces frais ne concernaient jusqu'à l'année dernière « que » 57 % des Français. Ils sont aujourd'hui 83 %. Depuis ce 1er janvier, treize nouvelles banques les facturent ( voir infographie), dont la Société générale et BNP Paribas. Non seulement ces frais se sont généralisés, mais des établissements qui les pratiquaient déjà les ont aussi augmentés. Comme la Banque postale, pourtant la moins gourmande, qui les a tout de même fait passer de 4,20 € à 6,20 € par an. En moyenne, Panorabanques.com chiffre leur hausse annuelle à 77 %, passant de 9,20 € à 16,30 €. Si deux enseignes les ont supprimés (la Banque populaire d'Alsace et le Crédit agricole Sud-Rhône-Alpes), il reste encore quelques établissements qui ne les facturent pas, comme le Crédit agricole d'Ile-de-France, la Société marseillaise de crédit, mais aussi et surtout les banques en ligne. Le Crédit mutuel Loire-Atlantique Centre-Ouest et la banque Chaix ont choisi, eux, de les baisser !

Stabilité sur les agios pour découvert. Pas de hausse sur ces frais facturés en cas de découvert non autorisé. Depuis deux ans, ils sont plafonnés à 8 €, dans la limite de 80 € par mois, soit dix ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • troteldo il y a 11 mois

    Aucun problème ! Je gagne 15 % de moins qu'en l'an 2000 !