En 2014, le sandwich jambon-beurre a coûté... 3 centimes de plus

le
1

Le sandwich préféré des Français a coûté 1,05% de plus en 2014 qu'en 2013, s'établissant à 2,74 euros en moyenne. Plus de 1,28 milliard d'unités ont été consommées l'année dernière, malgré la concurrence accrue de la pizza - surtout la Reine -et la montée en puisse de la «burgermania».

Le jambon-beurre n'a pas perdu de sa superbe. Le prix de la star du sandwich français a été consommé près de 1,3 milliard de fois l'Hexagone l'an dernier. C'est 4% de plus qu'en 2013. Et ce, même si le prix a continué à augmenter, selon un indice Gira conseil publié ce jeudi.

Le jambon-beurre a coûté 1,05% de plus en 2014 qu'en 2013, s'établissant à 2,74 euros en moyenne, quand le prix moyen de la pizza Reine, la plus consommée en France, s'établit à 10,54 euros (+2,90%). Le tarif du sandwich emblématique a constamment progressé pendant les quatre dernières années, avec une hausse de 8,22% depuis 2010.

L'inflation cumulée des prix de la restauration sur la même période 2010-2014 est de 10%, selon le cabinet, qui réalise cet indice depuis 2008. En 2014, le marché du sandwich en France est en croissance de 2,33% par rapport à 2013 soit 2,19 milliards d'unités consommées pour un chiffre d'affaires de 7,44 milliards d'euros. Le jambon-beurre y représente 58% des sandwichs consommés avec exactement 1,28 milliard d'unités consommées.

La pizza et le burger: concurrence pour le jambon-beurre

«Cela signifie que près de 6 sandwichs sur 10 vendus sont des jambon-beurre, c'est énorme, affirme Bernard Boutboul, directeur général de Gira conseil. C'est la première fois qu'on atteint ce niveau», précisant qu' «avec la crise les gens font attention et le produit est de plus en plus qualitatif». Et «il faut noter que malgré la forte hausse des volumes, le prix moyen du jambon-beurre, sandwich d'entrée de gamme en prix, est resté raisonnable en 2014», ajoute le directeur général.

Côté tarifs, Paris est sans surprise la ville la plus chère avec un prix moyen de 3,18 euros. Suivent Tours (3,15 euros) et Clermont-Ferrand (3,10 euros). À l'inverse, c'est à Sète et Dieppe que l'on peut profiter des tarifs les plus avantageux, avec un tarif moyen de 2,36 euros. Douai, Abbeville ou Saumur sont également parmi les plus raisonnables (2,41 euros). Pour la première fois, les hypermarchés et les supermarchés ne représentent plus le canal de distribution le plus économique, détrôné par les supérettes qui proposent le sandwich jambon-beurre le moins cher à 1,93 euro, soit une baisse record de 12% par rapport à 2013. Le circuit le plus cher reste les cafés, bars et brasseries, les acteurs historiques du jambon-beurre, dont les tarifs augmentent constamment depuis 2012.

Côté pizza, la Reine est la plus consommée en France. Son prix moyen s'établit à 10,54 euros, soit une augmentation de 2,90% par rapport à 2013. Le cabinet note «un contraste toujours aussi important entre les régions françaises. Cette pizza s'établit à 9,37 euros pour la moins chère en Bourgogne contre 11,58 euros en Ile-de-France». Un Français doit travailler «en moyenne 2 minutes de plus que l'année dernière pour s'offrir une pizza Reine, soit 40 minutes». Mais la concurrence est bien là. Le burger représente «un repas sur quatre» en France dans la restauration commerciale, affirme le cabinet. Un chiffre «inédit», avec «1,07 milliard de burgers» consommés en 2014. «La 'burger mania' est loin d'être finie dans l'Hexagone».

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • slivo le jeudi 5 mar 2015 à 12:42

    Le sandwich est il plus court ? Combien de grammes de jambon ? De beurre ? Quel jambon ? Quel beurre ? ...