En 2014, Boeing accélère sur tous les fronts

le
0

Le géant américain vise une hausse de sa production, de ses parts de marché et de sa rentabilité.

En ce début 2014, tous les voyants sont au vert pour Boeing. Le géant américain a publié, mercredi 29 janvier, des résultats impressionnants au titre de 2013, année de tous les records en matière de livraisons et de prises de commandes. Mais aussi année atypique avec un premier semestre marqué par l'interdiction de vol du 787 Dreamliner et un second semestre marqué par le triomphe au salon de Dubaï où Boeing a lancé son nouveau 777X. Avec 259 contrats pour 95 milliards de dollars annoncés en une seule journée, l'avion a été «le plus grand lancement de l'aviation commerciale de tous les temps».

À écouter le ton combatif de James McNerney, PDG du groupe, hier, l'on comprend que Boeing s'est mis en mode «attaque» et que la «crise du Dreamliner» est derrière lui. Boeing compte conforter son rang de premier groupe aérospatial mondial non seulement sur le terrain...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant