En 2013, les touristes chinois vont supplanter les Japonais

le
0
Lors des dix prochaines années, 25 millions de nouveaux touristes chinois partiront chaque année à la découverte de leur pays ou du vaste monde.

Promise à toutes les premières places mondiales, la Chine ajoutera bientôt une ligne à son palmarès. Dès 2013, les dépenses des touristes chinois dépasseront celles des Japonais; en 2020, ils seront au coude à coude avec les Américains, actuellement en tête.

Selon une récente étude du Boston Consulting Group (BCG), les dépenses des Chinois, lors de leurs voyages dans leur pays et à travers le monde vont croître de 14 % par an pour atteindre 898 milliards de dollars (638 milliards d'euros) dans dix ans. En d'autres termes, la Chine est sur le point de devenir le deuxième marché mondial pour les agences de voyages, et supplantera les États-Unis dans quelques années. La hausse des revenus et l'envie de voyager sont telles que chaque année 25 millions de Chinois partiront faire du tourisme pour la première fois lors des dix prochaines années

Ces dépenses concerneront pour moitié les frais de voyages proprement dits, et l'autre moitié des achats divers dont les produits de luxe. C'est plutôt une bonne nouvelle pour la France d'autant que les voyageurs n'achètent pas seulement pour eux-mêmes mais aussi pour leurs connaissances . En effet, plus de la moitié d'entre eux partirait avec une liste d'achats.

Ces voyageurs en provenance de Chine continentale mais aussi de Taiwan, Hong-Kong et Macao représenteront en 2020 un quart des touristes débarquant au Japon ou en Corée du sud . En Europe, les arrivées seront multipliées par quatre, mais l'Asie sera toujours une destination privilégiée.

Cette volonté de découvrir la planète a été anticipée par les offices de tourisme nationaux qui se sont bousculés à la dernière foire internationale de Shangaï. Si le pavillon de la France a été très fréquenté, celui du Danemark a créé l'événement. Il accueillait la petite sirène de Copenhague, qui pour la première fois quittait son pays. Le jeu en vaut la chandelle: 100 millions de touristes chinois sont attendus à travers le monde en 2020 contre 5,5 millions actuellement. Si les États-Unis, l'Australie, et le Japon - l'étude a été réalisée avant la catastrope du 11 mars - sont les trois destinations préférées, la France arrive au cinquième rang derrière la Thaïlande, mais devant tous les autres pays européens. Paris et ses boutiques n'ont rien perdu de leur pouvoir d'attraction.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant