En 2013, les OPA devraient fleurir

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - D'après le bureau d'études Mergermarket, filiale du Financial Times, les fusions-acquisitions dans le monde ont atteint l'an dernier un montant de 2.174,5 milliards de dollars, en recul de 2,7% par rapport à 2011. C'est un total proche de celui de 2010 (2.088,9 milliards), mais qui reste très inférieur aux niveaux d'avant-crise : en 2007, les fusion-acquisitions ont atteint leur pic historique, à 3.664,8 milliards de dollars.

Une nouvelle fois, c'est aux États-Unis que les opérations financières ont été les plus nombreuses (35% du total) avec, en particulier, de nombreux rapprochements dans l'énergie, les mines et les services aux collectivités (utilities). L'Europe vient en seconde position (31%), grâce notamment à deux transactions dans les matières premières, le rachat, en Suisse, d'Xstrata par Glencore, et l'acquisition de TNK-BP par Rosneft, en Russie.

Les grandes opérations impliquant des sociétés françaises ont été peu nombreuses. Mergermarket n'en recense que deux dans le top dix des fusions européennes : en avril 2012, GDF Suez a mis 10,86 milliards de dollars sur la table pour racheter les minoritaires de sa filiale britannique International Power, et en novembre, les États français et belges se sont partagés Dexia pour 7 milliards de dollars au total.

Il faut descendre dans les étages inférieurs de la cote pour trouver davantage d'opérations. Le courtier Oddo Securities a recensé, lui, 27 OPA portant sur des valeurs moyennes en 2012. Les plus marquantes ont porté sur CFAO et LVL Médical. Mais des sociétés comme Infovista ou Salvepar ont aussi changé de propriétaires. Selon Oddo Securities, les primes moyennes constatées ont atteint, en moyenne, 51% sur le dernier cours coté, beaucoup plus qu'en 2011 (32%).

La thématique des OPA sera porteuse en 2013, alors que beaucoup de cibles potentielles sont mal valorisées et que le coût de la dette d'acquisition demeure modéré. Des prédateurs aux poches profondes n'hésiteront pas à payer le prix fort pour parvenir à leurs fins. Il faudra en profiter !

Surveillez des valeurs comme Vallourec, Edenred, Arkema, Maurel & Prom, Nexans, Sopra, Osiatis, Tessi, Esker, Medicrea, Sword.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant