En 2012, près de 3 milliards de nouvelles hausses d'impôt

le
0
Les principales mesures du projet de Budget concernent les ménages les plus aisés : la taxe sur les hauts revenus et le rabot des niches.

Cette année, l'aggravation de la crise a obligé le gouvernement à élaborer dès le mois d'août un plan d'austérité, afin de rassurer les marchés financiers. Le projet de loi de finances pour 2012 reprend une partie des mesures annoncées le 24 août (les autres mesures figurent dans le Budget de la Sécu et dans un collectif budgétaire voté début septembre). À cela s'ajoutent quelques hausses d'impôt supplémentaires. La facture atteint 2,8 milliards pour les contribuables.

• Contribution exceptionnelle sur les hauts revenus. Le projet du gouvernement prévoit que cette nouvelle taxe de 3 % s'appliquera à la fraction des revenus dépassant 500.000 euros par an pour un célibataire et 1 million d'euros pour un couple. Mais les parlementaires veulent abaisser ces seuils. Et Valérie Pécresse a redit aujourd'hui qu'elle était ouverte à la discussion. Le gouvernement serait prêt à accepter un seuil d'entrée à 250.000 euros pour une personne et 500.000 euros pour u

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant