En 2012 les Français feront «le bon choix», selon Sarkozy

le
0
Le chef de l'État a évoqué dans une interview la perspective de l'élection présidentielle. Il a balayé les études d'opinion qui lui sont défavorables. Des sondages qui, a-t-il dit, se trompent presque toujours.

«Les Français choisissent, c'est par définition le bon choix». La phrase est de Nicolas Sarkozy, qui évoquait l'élection présidentielle de 2012 lors d'un entretien mardi avec l'Agence France-Presse, RCJ et Radio J, à l'occasion de la libération du Franco-israélien Gilad Shalit.

«J'ai un travail à faire. Mon travail, c'est de protéger les Français, d'apporter des réponses à leurs problèmes. Et puis, on verra bien (...) Ce qui compte, c'est de faire son travail et après les Français choisiront. Et ce qu'ils choisiront, ce sera le bon choix», a-t-il dit.

«Les sondages se trompent neuf fois et demie sur dix»

«Le bon choix», une expression qu'il a précisé avoir employée «exprès», reprenant les mots de l'ancien président Valéry Giscard d'Estaing, en janvier 1978, pour mettre en garde les Français contre une victoire de la gauche aux élections législatives deux mois plus tard. «Je ne dis pas que le bon choix est à gauche ou à droite», a toutefois ajoutü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant