En 2012, les courses ont coûté 1,37% plus cher

le
1
Andrew Horwitz/shutterstock.com
Andrew Horwitz/shutterstock.com

(Relaxnews) - Les prix des produits de consommation courante ont augmenté de 1,37% entre 2011 et 2012, d'après le panier-type étudié par l'observatoire de Familles rurales, qui en publie les résultats jeudi 10 janvier. Au cours de l'année, les prix ont progressé de 3,5%.

Jamais les prix du panier-type dressé par Familles rurales n'avaient été aussi élevés. Entre 2011 et 2012, tous les types de produits ont augmenté, les "premiers prix" comme les marques nationales et les marques de distributeur.

Le caddie de l'association de consommateurs est composé de 35 produits, qu'un consommateur lambda assemblerait facilement dans son caddie lors de ses courses. En moyenne, le ticket de caisse a affiché 137,07? en 2012, une somme en hausse de 3,49%.

La ménagère qui a choisi soigneusement les produits "premiers prix" pour boucler son budget n'a pas été récompensée, puisqu'il s'agit de la famille d'articles dont les prix ont le plus progressé, de l'ordre de 7,71%. Le prix moyen du panel de ces produits atteint 100,79?. En détails, les eaux ont coûté 11,69% plus chères, constituant la plus forte flambée. A noter également la hausse des prix des confitures et pâtes à tartiner premiers prix de 10,67%.

Toutefois, le choix des marques nationales reste le plus onéreux, avec un ticket de caisse moyen à 178,18?, contre 132,42? pour les marques de distributeur.

Au niveau des circuits de distribution, ce sont les supermarchés qui ont adopté les hausses de prix les plus importantes : +2,67% pour les marques nationales, +4,44% pour les marques de distributeur et +7,26% pour les premiers prix.

En résumé de cette étude, le caddie le moins cher a été réalisé avec des produits premiers prix dans les supermarchés. Le ticket de caisse s'élève à 99,82?. Le hard discount perd du terrain, avec un caddie plus onéreux, à 104,39?.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mcarre1 le jeudi 10 jan 2013 à 11:01

    On se fout de nous avec ce calcul de l'inflation. Un ménage aux revenus moyens qui peine à joindre les deux bouts va se restreindre à l'essentiel: Logement, chauffage, bouffe, transport. Logement: IRL +2,15%, Electricité +2,5% ce mois ci, Gaz + 2,4% (après +8% en 2012!) Bouffe +3,5% voire +7% sur les premiers prix!, Transport: + 2,4% en IDF. On est au double de ce qu'ils nous pipotent! Ajoutez à ça les fortes hausses d'impôts et taxes, et ces or.dures vont baisser le rendement du livret A!