En 2012, «il faut faire de l'anti-bling bling»

le
0
Jacques Séguéla, vice-président du groupe de communication Havas, en charge de la création dans le monde, auteur du livre Le Pouvoir dans la peau , est l'invité du Buzz Média Orange-Le Figaro.

Publicitaire français célèbre dans le monde entier, Jacques Séguéla a choisi de consacrer son dix-septième livre -«Le Pouvoir dans la peau»- à la campagne présidentielle qui s'annonce. Assumant sans ambages son parti pris en faveur du candidat sortant -même s'il n'est pas encore déclaré-, le stratège s'adresse directement aux différents prétendants à la fonction suprême, puisant «dans le souvenir de la quinzaine de candidats qu'(il a) accompagnés dans leur victoire». «C'est une somme de tout ce que j'ai pu connaître en 30 ans de communication politique, rafraîchie par un tour du monde des grands ''spin doctors'', de celui d'Obama à celui de Lula, en passant par Dilma Roussef (chef d'Etat brésilienne, Ndlr) et David Cameron puisque Havas -David Jones en tête- a fait sa campagne. J'ai essayé de confronter les vieux préceptes des règles de la campagne politique, dictés par Mitterrand, et de les adapter à ce que sont les campagnes d'aujourd

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant