En 1984, la mobilisation contre la loi Savary

le
0
En 1984, une mobilisation exceptionnelle pour le maintien de l'école libre avait conduit François Mitterrand à retirer le projet de loi controversé.

Peut-on comparer la manifestation de dimanche à celle qui a rassemblé plus d'un million de personnes contre la loi Savary le 24 juin 1984? À l'époque, cette mobilisation d'une ampleur exceptionnelle avait conduit François Mitterrand à retirer le projet de loi controversé.

La genèse de cette crise remonte à la présidentielle de 1981. Les 110 propositions du candidat Mitterrand comprenaient la création d'«un grand service public, unifié et laïque de l'éducation nationale». Une fois élu, le nouveau président confie le ministère de l'Éducation nationale à Alain Savary et lui demande de mettre en œuvre cette promesse de campagne.

Français libre de la première heure et compagnon de la Libération - il avait été l'adjoint de l'amiral Muselier, chef des forces navales françaises libres -, Savary était une ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant