Emplois : le nouveau pari de Hollande

le
35
Emplois : le nouveau pari de Hollande
Emplois : le nouveau pari de Hollande

Le pacte de responsabilité, épisode 2. Une semaine après avoir dévoilé son intention de baisser de 30 Mds? les charges sociales payées par les entreprises, Francois Hollande repasse aujourd'hui son grand oral devant les « forces vives » de la nation. Cette fois-ci, face à lui, des dirigeants d'entreprise et des leaders syndicaux attentifs aux questions d'emploi, la principale préoccupation des français.

Avec un taux de chômage de 10,5%, Hollande doit, un an et demi après son élection, changer de braquet. Oublié les 20 Mds? de baisses du coût du travail décidé fin 2012 avec le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE). Place à une stricte application des préconisations du choc de compétitivité de Louis Gallois en poussant les baisses de charges à 30 Mds?. Elle passera certainement par la fin des cotisations finançant la branche maladie de la Sécu.

Donnant-donnant

Les résultats seront-ils, cette fois-ci, au rendez-vous? C'est tout l'enjeu du donnant-donnant promis par François Hollande dans son pacte de responsabilité. Les partenaires sociaux en discuteront la semaine prochaine. Et chacun devra prendre ses responsabilités. Pierre Gattaz, le premier. Le patron du Medef, qui se flatte aujourd'hui de voir Hollande reprendre quasiment mot pour mot ses propositions de l'automne dernier, devra tenir parole : créer des emplois. Combien? Il avait promis 1 million d'emplois pour 100 Mds? de baisse de charges. Que propose-t-il pour 30 Mds?? Il refuse de s'engager. « Il s'est fait remonter les bretelles par ses adhérents. Les employeurs ne veulent pas entendre parler d'un donnant-donnant », raconte un proche de la direction du Medef. Même refrain dans les autres organisations patronales, CGPME et UPA en tête : oui aux baisses de charges, non aux objectifs en termes d'emplois.

En face, c'est tout le contraire. Pour adhérer au pacte du président de la République, il faudra ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b.renie le mercredi 22 jan 2014 à 06:01

    Le salaire net perçu par le salarié est égal au montant des cotisations versées par lui et son employeur au titre de son travail. Eh bé ! et avec cela la Sécurité Sociale est en déficit. Il y a quelque chose qui ne va pas chez nous !! Mme Touraine qui veut élargir le tiers payant est bonne à enfermer. Elle ferait mieux de s'intéresser à cette situation Kafkaienne.

  • pichou59 le mardi 21 jan 2014 à 20:25

    on connait son "refrain" le pire c'est qu'il n'y a que les gens du PS pour le croire????

  • M2766070 le mardi 21 jan 2014 à 19:42

    n00b1 heu ça baisse déjà? ou ce sera en 2015 (là on est en 2014) le cice c est pour aucune ste !!! de donner des chiffres sans que rien ne se passe mets les français les 1 contre les otr , mais luine fait et ne fera rien , ni ce jour ni demain seulement L AUGMENTATION DES 1PO point

  • M2766070 le mardi 21 jan 2014 à 19:39

    tiens sur le comparatif on peut etre fier !! on est 1er !!! pas ppoiur l emploi, pour les charges qui font crever les ste (les ptites)

  • trador8 le mardi 21 jan 2014 à 18:39

    Je pari qu'il ne fera rien de rien.

  • gjack le mardi 21 jan 2014 à 17:00

    le nouveau pari de Hollande : il confond la France et la Française des jeux ?

  • slivo le mardi 21 jan 2014 à 15:30

    Congés, congés bonifiés, congé enfant malade, congés maladie, congé pour accident de travail, congé pour accident de trajet (rattaché au travail), ... bientôt congés pour convenance personnelle ! Ite Missa Est.

  • knbskin le mardi 21 jan 2014 à 14:29

    Et le rôle d'un vrai polyt0card franchouillard, fbordach, c'est d'identifier les profiteurs et de les multiplier, pour s'assurer des voix à la prochaine élection ! :-D

  • fbordach le mardi 21 jan 2014 à 14:21

    Le rôle d'un vrai manager c'est justement d'identifier les profiteurs puis de jouer sur la part variable et l'avancement voire les missions confiées pour que ceux qui jouent individuels et se défilent restent en panne...

  • SuRaCtA le mardi 21 jan 2014 à 12:08

    knbskin, effectivement je l'ai deja entendu égallement le "mes congé maladie" ou le "mes congés enfant malade". J'ai meme deja vu des gens poser par anticipation des congés en janvier pour récupérer des heures sup futures... Il y a aura toujours des profiteurs, mais un systeme verteux doit pousser à les combatre pour en limiter le nombre et le poid, pas à les entretenir et donc les mutliplier...