Emploi : seul un travailleur sur quatre a un emploi stable dans le monde

le
1
Emploi : seul un travailleur sur quatre a un emploi stable dans le monde
Emploi : seul un travailleur sur quatre a un emploi stable dans le monde

Le modèle de l’emploi classique avec des salariés ayant un emploi stable et travaillant à plein temps est en train de perdre sérieusement du terrain dans le monde.

Selon un rapport de l'organisation internationale du travail (OIT) qui couvre 180 pays totalisant 84% de la main-d'œuvre mondiale, seulement un quart des travailleurs dans le monde a un emploi stable et plus de 60% des travailleurs ne bénéficient pas d'un contrat de travail.

Cette évolution, en partie liée à la crise économique qui favorise des relations de travail moins sécurisées, progresse y compris dans les économies avancées avec  la progression des emplois autonomes à domicile ou encore la multiplication des CDD à très court terme et à horaires irréguliers.

Dans les économies développées et en Europe centrale et du Sud-Est, environ huit travailleurs sur dix sont des employés. En revanche, en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne, la proportion tombe à deux sur dix. En France, les travailleurs sans contrat permanent étaient 27,92% en 2012.

Les conséquences entre les travailleurs permanents et plutôt protégés et les travailleurs temporaires sont importantes avec des écarts de revenus qui se creusent. Ceux-ci peuvent par exemple atteindre 65% en Uruguay et 43% aux Philippines. «Ce passage des formes classiques d'emploi à ces formes inhabituelles est dans de nombreux cas associé à la montée des inégalités et de la pauvreté dans de nombreux pays», souligne l'OIT.

Un travailleur sur dix dans le monde gagne 1,1 euro par jour 

Ce rapport montre toutefois une amélioration des revenus des travailleurs. Il y a vingt ans, la moitié des travailleurs dans le monde gagnaient moins de deux dollars par jour. Ce chiffre est de 25% en 2014. Cependant, un travailleur sur dix a gagné moins de 1,10 euro par jour en 2014.

Si ce rapport demande aux Etats de renforcer leur législation pour mieux protéger les travailleurs contre des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patriot9 le mardi 19 mai 2015 à 14:19

    Et les français se plaignent avec leurs 85 % de CDI ?