Emploi : que rapportent exactement les diplômes en termes de salaires ?

le
0
Emploi : que rapportent exactement les diplômes en termes de salaires ?
Emploi : que rapportent exactement les diplômes en termes de salaires ?

Les chiffres sont assez vertigineux. En analysant des dizaines de milliers de données, le site de recherche d'emplois Adzuna.fr vient de publier une étude sur les différences de salaire en fonction du niveau d'étude. Le résultat est sans appel : le titulaire d'un bac+5 peut ainsi espérer 572492 euros de plus au cours de sa carrière qu'un «bac+2». 

Contacté par le parisien.fr, Adzuna.fr précise avoir réalisé cette étude en puisant dans ses propres bases de données, soit plus de 250000 offres d'emploi, grâce à un algorythme. Une base relativement large donc, qui permet tout d'abord de mettre en lumière les différences de salaires entre les diplômes.

Les diplômes d'écoles de commerce en tête

Les détenteurs d'un bac +5 se voient proposer en ce moment une moyenne de salaire annuelle de 36791 ?, contre 35077 ? pour un bac+4 et 24031 ? pour un bac + 2. En regardant quelques unes des formations considérées comme les plus «prestigieuses» dans le détail, on observe que les écoles de commerce offrent encore les plus grosses fourchettes de salaire, devant la faculté de médecine, les écoles d'ingénieur et loin devant les instituts d'étude politique et les études de droit.

Au total, calcule Adzuna.fr, un diplômé d'école de commerce peut espérer amasser au cours de sa carrière près de 700 000 euros de plus que s'il s'était arrêté à bac+2. Un gain supplémentaire qui tombe à moins de 600000 euros pour les médecins et à 75000 euros pour les juristes.

L'Ile-de-France plus rémunératrice que la Corse

Autre facteur de différences entre les salaires : la localisation des emplois. Assez logiquement, à niveau d'étude équivalent, on gagne mieux sa vie en Ile-de-France (40828 ? annuels en moyenne pour un diplômé, 28924? pour un non-diplômé) qu'en Corse (29518? pour un diplômé, 21166 pour un non-diplômé).

 

Derrière l'Ile-de-France, les régions qui payent le mieux les diplômés sont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant