Emploi: Michel Sapin table sur une baisse du chômage à la fin de l'année

le
110
Emploi: Michel Sapin table sur une baisse du chômage à la fin de l'année
Emploi: Michel Sapin table sur une baisse du chômage à la fin de l'année

Le ministre du Travail Michel Sapin a dit vouloir «moins de chômeurs à la fin de l'année» 2014, mercredi, à quelques heures de la publication, ce mercredi, des premiers chiffres 2014 des demandeurs d'emploi, portant sur janvier.

«Il doit y avoir moins de chômeurs à la fin de l'année qu'au début. Il faut faire reculer le chômage», a déclaré Michel Sapin en visitant le Salon de l'agriculture à Paris. Le ministre a affirmé ne «s'attendre à rien» quant aux statistiques publiées en fin d'après-midi, «ni dans un sens ni dans l'autre».

Alors que l'année 2013 s'est terminée sur une hausse du nombre de demandeurs d'emploi sans activité en décembre, signant ainsi l'échec de l'inversion de la courbe du chômage longtemps martelée par François Hollande, Michel Sapin met l'accent sur le fait que la hausse du chômage a été maîtrisée, la progression mensuelle moyenne étant passée de +33.000 début 2013 à +2.500 à la fin de l'année. «Nous maîtrisons ce chômage, qui était à des niveaux terribles», a-t-il déclaré au micro de iTélé. «Ce qui compte, ce sont les tendances, ce qui se passe mois par mois n'a pas d'intérêt», se défend Sapin qui assure que le gouvernement est parvenu à «faire reculer la montée du chômage».

Le ministre du Travail compte poursuivre la lutte avec sa «boîte à outils» et l'a répété ce mercredi matin: «On ne changera rien à la politique de l'emploi». Cependant, a-t-il une nouvelle fois souligné, «il faut un deuxième moteur, la croissance». «C'est le pacte de responsabilité qui peut faire la bascule», a-t-il encore estimé. Ce pacte de responsabilité vise à alléger le coût du travail pour encourager les embauches.

Patronat et syndicats doivent se retrouver vendredi pour en discuter, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault ayant demandé aux organisations syndicales des propositions d'ici à fin mars.

De son côté, Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le jeudi 27 fév 2014 à 10:02

    Les socialistes payent maintenant la taxe à 75% et toutes leurs mesures anti-reprises. Bonne dégustation...

  • SuRaCtA le jeudi 27 fév 2014 à 10:01

    M7403983, barrer un pédalo...

  • 11246605 le jeudi 27 fév 2014 à 09:40

    «Il doit y avoir moins de chômeurs à la fin de l'année qu'au début. Il faut faire reculer le chômage», a déclaré Michel Sapin...Cela va faire 2 ans qu'il nous répète la même chose, alors que rien n'a bougé depuis l'annonce (début janvier) du "Pacte de responsabilité". Ils attendent que Ste CROISSANCE daigne revenir visiter la France :-))

  • M3435004 le jeudi 27 fév 2014 à 09:30

    LA RACLÉE AUX MUNICIPALES DOIT ÊTRE SANS APPEL. LES BRANQUIGNOLS DU PS MÉRITENT UNE SANCTION TRÈS SÉVÈRE.

  • M7403983 le jeudi 27 fév 2014 à 08:43

    « C'est quasiment la paralysie », décrit le même membre de cabinet, qui évoque une atmosphère de « fin de cycle » et d'« inertie ». Comme si la perspective d'un big-bang gouvernemental avait un effet paralysant sur les troupes. « C'est dur de barrer dans l'adversité avec un président à 19% dans les sondages »

  • M7403983 le jeudi 27 fév 2014 à 08:40

    Au gouvernement, certains décrivent un hôtel Matignon plongé dans l'expectative, regardant passer les balles du Pacte de responsabilité, géré en direct par l'Elysée. « Ils sont complètement largués... », soupire sous couvert d'anonymat un conseiller ministériel, qui a toutes les peines du monde à joindre les conseillers de la rue de Varenne sur ses dossiers.

  • M7403983 le jeudi 27 fév 2014 à 08:37

    En fait, c'est le gouvernement complet qui est à la ramasse; c'est devenu un bateau ivre livré à tout vent, et un avis de tempête est annoncé ... nous pouvons facilement imaginer le résultat !!!

  • M3355277 le jeudi 27 fév 2014 à 08:33

    Ben voyons, un jour où l'autre il faudra bien que ça arrive et ce jour là ils crieront victoire... ON n'en peut plus de cette bande de zoos...Il faut que tout ce petit monde dégage!!

  • fbordach le jeudi 27 fév 2014 à 07:57

    Mon pauvre idiot utile de psi, à part sauter une actrice de seconde zone votre héros, incapable du moindre courage politique, n'aura rien fait en 2017. Il devra donc effectivement être jugé puis pendu...

  • idem12 le jeudi 27 fév 2014 à 06:28

    On a essayé de vous enfumer l'année dernière et on va recommencer cette année :)