Emploi : l'écart se creuse entre les régions européennes

le
0
INFOGRAPHIE - Le taux de chômage dans les régions les plus touchées par la crise est dix fois supérieur que dans celles qui ont été épargnées. Les régions alpines s'en sortent le mieux.

Les régions européennes sont inégales devant le chômage. Tel est le constat qui ressort d'une étude de l'institut européen de la statistique Eurostat portant sur 2010. Le fossé est profond entre les régions les plus touchées, comme la Réunion (28,9% de taux de chômage) et celles ou règne le plein emploi, comme Zeeland, aux Pays-Bas (taux de chômage de 2,7%) ou les régions le long de l'arc alpin. Le taux de chômage dans l'ensemble de l'Union européenne était de 9,7% en septembre 2011.

«Entre 2009 et 2010, le taux de chômage a augmenté dans presque deux tiers des 271 régions de l'Union européenne», relève Eurostat. Pour ne rien arranger, la crise a creusé les écarts entre les régions en matière de chômage. Il a plus rapidement augmenté entre 2009 et 2010 dans les régions les plus pauvres, telle les Canaries, de 26,2% à 28,7%, que dans les régions prospères, tel Zeeland (2,1% à 2,7%). Quand il n'a pas baissé dans les régions championnes de l'emploi, c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant