Emploi : 31500 chômeurs de plus en février, nouveau record

le
18
Emploi : 31500 chômeurs de plus en février, nouveau record
Emploi : 31500 chômeurs de plus en février, nouveau record

Un coup de massue pour le gouvernement en plein entre-deux tours des municipales. Dévoilé ce mercredi par le ministère du Travail, le nombre de demandeurs d'emplois inscrits fin février à Pôle emploi en catégorie A (sans aucun emploi) s'est établi au niveau record de 3347700, soit 31500 (+0,9%) de plus que fin janvier 2014. Une «progression marquée», reconnaît le ministère, puisque le nombre de chômeurs n'avait augmenté «que» de 8900 le mois dernier... Sur un an, la hausse est de 4,7%.

«Même si on a réussi à ralentir les choses» sur le chômage, «on ne l'a pas inversé, chacun le sait (...) c'est normal que les Français soient dans une forme de colère», avait reconnu mardi le ministre du Travail, Michel Sapin, évoquant les résultats du premier tour en forme de désaveu pour le gouvernement.Il faut entendre ce «mécontentement vis-à-vis de la situation économique et sociale qui n'est pas aujourd'hui à la hauteur de ce que les uns et les autres peuvent espérer», a-t-il ajouté.

1700 chômeurs en plus chez les jeunes

En incluant les chômeurs ayant eu une petite activité ( catégories B et C), la hausse est plus modérée, avec 7900 demandeurs de plus en un mois (+0,2%) pour un total de 4937800 chômeurs en métropole. Depuis avril 2011, la hausse du chômage a été quasi continue, à l'exception des mois d'août et d'octobre 2013. 

Parmi les jeunes et les seniors, les deux catégories principalement ciblées par les contrats de générations du gouvernement Ayrault, les tendances sont à la hausse. En catégorie A, on trouvait en février 1700 chômeurs de moins de 25 ans et 11100 chômeurs de plus de 50 ans qu'en janvier.

Tous les espoirs du gouvernement dans le pacte de responsabilité

Alors que l'année 2013 s'était terminée sur une hausse du nombre de demandeurs d'emploi sans activité en décembre, signant ainsi l'échec de l'inversion de la courbe du chômage longtemps martelée par François ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • msoulie3 le mercredi 26 mar 2014 à 21:07

    PSDI est parti rencontrer H.D et/ou najaf (ou d'autres) et menucci - que du lourd, du talent, du réfléchi -. Bientôt il va revenir.Bon mais tous aux URNES pour une raclée monumentale car ils n'ont pas compris, mais pas du tout compris.

  • a2014out le mercredi 26 mar 2014 à 20:16

    il est ou PSDI ?? Un commentaire à faire peut-être ?

  • mcarre1 le mercredi 26 mar 2014 à 20:12

    Réjouissons-nous, camarades socialistes! Plus le chômage monte vite, et plus vite on arrivera au point où il refluera de lui-même, et on pourra crier victoire. (Je crois que ça vaut mieux que d'augmenter encore les impôts pour subventionner grassement des pseudo-emplois improductifs supplémentaires.)

  • a.masos le mercredi 26 mar 2014 à 20:12

    Voilà le bilan d un président élu par dépit lol et en plus c est pas fini

  • d.e.s.t. le mercredi 26 mar 2014 à 20:07

    Les "emplois d'avenir" ont raté leur cible ou, plutôt, l'ont trouvée bien plus tôt que prévu: l'agence Pôle-emploi!

  • Georg47 le mercredi 26 mar 2014 à 19:31

    Manifestement Hollande et sa bande ne sot pas faits pour diriger la France.Manque de compétence tout simplement.D'ailleurs comment des gens qui n'ont jamais travaillé pourraient-ils comprendre l'économie ?

  • fignar le mercredi 26 mar 2014 à 19:20

    DÉMISSION !

  • lilian92 le mercredi 26 mar 2014 à 19:08

    Je croyais que tout allait bien, le chômage diminuait etc.. encore des mensonges !Ils espèrent en attendant que tout s’arrangera tout seul !Moi quand je serai président... j'augmenterais le chômage, en fait il ne comprend pas la signification du mot chômage. Nous ne sommes plus gouverné ! donc dehors !

  • nono67 le mercredi 26 mar 2014 à 18:33

    " tous les espoirs du gouvernement " Voila le mal des socialistes . Ils espèrent . Si un chef d'entreprise espère, sa boite coule . Il doit agir et prendre des décisions . Mais ça hollande des décisions ....

  • nono67 le mercredi 26 mar 2014 à 18:31

    elle a belle gue ule la fameuse inversion baissière de la tendance sequentielle haussiere de la courbe du chomage chère à sapin. Finis les circonvolutions. Maintenant c'est....la porte !!