Emploi : 19100 chômeurs de moins en janvier, début d'année prometteur

le
76
Emploi : 19100 chômeurs de moins en janvier, début d'année prometteur
Emploi : 19100 chômeurs de moins en janvier, début d'année prometteur

L'année 2015 démarre mieux que 2014 ne s'était terminé sur le front de l'emploi. Le nombre de personnes sans emploi (catégorie A) en France métropolitaine a diminué de 0,5% lors du premier mois de l'année, soit 19100 chômeurs en moins. Il y a donc 3481600 demandeurs d'emplois en France métropolitaine (+4,8% sur douze mois). 

Une première tendance plutôt encourageante pour 2015, année où le gouvernement espère voir le chômage fléchir sous l'effet conjugué de ses politiques et d'une conjoncture internationale plus favorable.

Le chômage baisse de 1,5% chez les jeunes 

Au total, le nombre de demandeurs d'emploi (catégories A, B, C) augmente de 16100 (+ 0,3%) en décembre et de 6,2% sur l'année entière, pour s'établir à 5232100, en France métropolitaine. Un chiffre qui monte à 5530600 avec les Dom.

Dans le détail, le chômage est resté stable pour l'activité réduite courte (catégorie B, +4,4 % sur un an) et a augmenté de 3,4 % pour l'activité réduite longue (catégorie C, +12,0 % sur un an). «Ca peut vouloir dire que la baisse du chômage en catégorie A (sans aucune activité) s'accompagne d'une précarisation du marché du travail», analyse l'économiste Eric Heyer (OFCE).

Du côté des jeunes,  le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A de moins de 25 ans a diminué de 1,4 % en janvier. Les plus affectés par la hausse restent les plus de 50 ans, dont le nombre a augmenté de 10,4% en 2014, et qui sont la seule classe d'âge qui a vu le chômage augmenter en janvier (+0,1% en catégorie A).

L'embellie de janvier cache, en outre, une nouvelle aggravation du chômage de longue durée: 2,27 millions de demandeurs d'emploi, petite activité comprise, sont inscrits à Pôle emploi depuis plus d'un an, une statistique en hausse de 0,7% sur le mois et de 9,3% sur un an.

Valls : «un encouragement à poursuivre»

Les chiffres qui viennent d'être publiés sont «un encouragement à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4750397 le vendredi 27 fév 2015 à 07:48

    C'est pire, mais en mieux ...

  • dioptaze le vendredi 27 fév 2015 à 07:44

    Rdv 2017. la lucidité nous rattrapera j'espère... sinon notre pays est foutu

  • Ouakal le jeudi 26 fév 2015 à 22:58

    Les banques centrales et la Finance ont prit le contrôle,pour le peuple ce sera misère,chomage et précarité au menu.On a créée une pseudo crise de toute pièce pour nous faire renoncer à nos droits,nos acquis sociaux...et depuis la crise.....la fortune des plus riches à explosée ! Alors c'est pour qui la crise ??? C'est le casse du siècle et les gens n'y voient que du feu,trop occupés à regarder la TV réalité ou à rembourser leur prêt sur 40 ans !

  • Ouakal le jeudi 26 fév 2015 à 22:54

    Mensonge ! Bientôt on va rattraper les USA qui à force de trafiquer leurs chiffres vont finir par nous annoncer un taux de chômage négatif ! D'ailleurs si tout allait bien comme le prétendent les US,pourquoi la hausse des taux est sans cesse repoussée.......bizarre non ?

  • jml505 le jeudi 26 fév 2015 à 20:58

    Oui mais ils en ont radies combien ? Surement beaucoup plus que ce qu'ils disent !!!!

  • sarestal le jeudi 26 fév 2015 à 19:49

    + 0.3% de chômeurs en ABC.-

  • sarestal le jeudi 26 fév 2015 à 19:45

    + 0.3% de chômeurs an ABC.-

  • M2766070 le jeudi 26 fév 2015 à 19:27

    lisez bien le book à Zemmour il l explique très bien également, De Gaulle était contre l europe, il était pas fou le grand, après lui le déluge... Entre ceux qui ont partagé l héritage (qui se sont servis grassement, et là c était pas le P§°)et ceux laxistes qu'on rien vu venir... nous voila des pieds jusqu'au menton dans la m... Marine ne nous sortira pas de cela, mais si on reste avec l équipe en place on cr ève, y a pas d'autre issue, L UPR & NOUS CITOYENS ne sont pas encore trop structuré...

  • M2766070 le jeudi 26 fév 2015 à 19:22

    messieurs qui dissertez en dessous: j étais POUR l euro, las à ce jour, comme l explique très bien mr Asselineau / C est comme une course à pied qui va départager le meilleur sportif... bein le skieur est foutu d avance, face au sprinter!!! Avec les autres pays, nous n avons pas les mêmes règles du jeu, c est pire. Notre chance c est le fiasco de hol landet son gang, il a mis le peuple au pied du mur (sans le faire exprès)

  • EuropeGa le jeudi 26 fév 2015 à 19:09

    @jpam Avec l'euro, la France perd chaque jour davantage, et que pendant ce temps l'Allemagne gagne chaque jour davantage. Les français acceptent-ils de rester dans une Europe dominée par l'Allemagne ? J'ai peur que oui. Apparemment, ils s'y trouvent bien.