Émoi après la diffusion d'une vidéo anti-IVG dans un lycée

le
0
Un professeur d'histoire-géographie a profité d'un de ses cours en classe de seconde pour militer contre l'avortement. Le film, très cru, a choqué les élèves et leurs parents. L'enseignant a été suspendu et fait l'objet d'une procédure disciplinaire.

Le sujet n'en finit pas de faire parler les élèves du lycée des Iscles à Manosque. Un professeur de cet établissement public des Alpes-de-Haute-Provence a diffusé à deux classes de seconde un film anti-avortement très cru, dans lequel étaient notamment décrites les différentes techniques d'interruption volontaire de grossesse (IVG). Ces faits, qui ont suscité un fort émoi parmi les élèves et leurs parents, remontent à la mi-octobre, mais viennent tout juste d'être rendus publics par La Provence.

Dès le début du documentaire, le ton est donné. Des sous-titres annoncent «une vidéo quasi insoutenable». Et en effet, le film a choqué plus d'un élève de cet enseignant d'histoire-géographie, qui a profité d'un cours d'éducation civique, juridique et sociale (ECJS) pour militer contre l'avortement. «Écoeurant» pour une jeune fille interrogée par La Provence, dont une amie a quitté la classe prise d'une soudaine envie de vomir. Proche d'un film d'horreur sangui

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant