Emmaüs Connect : le numérique comme "levier d'insertion"

le
0
En France, près de cinq millions de personnes sont en précarité numérique.
En France, près de cinq millions de personnes sont en précarité numérique.

"Nous voulons faire du numérique un levier d'insertion", explique Jean Deydier, directeur d'Emmaüs Connect, lors de son allocution au Cent Quatre, un établissement culturel du 18e arrondissement de Paris. La branche 2.0 de l'association historique constate qu'il y a encore aujourd'hui en France plus de cinq millions de personnes en situation de précarité sociale, doublée d'une précarité numérique. Cette instabilité touche plus particulièrement les jeunes et les personnes âgées. Le forum Connexion solidaires, programme de terrain d'Emmaüs Connect, composé de participants divers et variés - représentants des pouvoirs publics, dirigeants de grandes entreprises, bénévoles de l'association -, est l'occasion de penser aux solutions concrètes pour faire face à cette exclusion numérique. Passé par l'association pour s'en sortir, Franky, un ancien chômeur sans logement, raconte que, "sans téléphone, aucune démarche ne peut avancer". À travers le parcours d'insertion numérique mis en place par Emmaüs Connect, il a pu obtenir un portable, qu'il surnomme désormais "bidule", et découvrir son utilité. Mais, pour Axelle Lemaire, les tarifs sociaux actuels - visant à faciliter l'accès aux abonnements mobiles et Internet - "ne sont pas satisfaisants". La secrétaire d'État chargée du Numérique souhaiterait que ces aides "ne tombent pas dans les mains de la concurrence et qu'elles deviennent un vrai service public". Si Internet n'est plus un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant