Emmanuelle Cosse (EELV) sur l'interdiction d'UberPop : "Les mesures de Bernard Cazeneuve sont inopérantes" (VIDEO)

le
8

Ultimatum à la Grèce, interdiction d'UberPop prônée par le gouvernement, augmentation record du chômage en mai, loi Macron, indemnités prud'homales, conditions de travail en France, retour des écologistes au gouvernement, candidature d'EELV à la présidentielle de 2017, risque de dispersion des candidats à gauche, autonomie des listes aux régionales, écologie "pragmatique" de Maud Fontenoy... Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'EELV revient sur l'actualité économique et politique. Ecorama du 26 juin, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gache1 le lundi 29 juin 2015 à 09:01

    Quel est l'interet de cette interview sur ce site ??? Elle ne représente rien. Elle est nuisible à toute initiative. Aussi interessante qu'un micro trottoir. Une perte totale de temps.

  • a.nottr1 le dimanche 28 juin 2015 à 16:33

    Un parti qui ne sert à rien et coûte bonbon au français, vraiment inutile , sauf pour rabattre des voix électoral !

  • bearnhar le dimanche 28 juin 2015 à 10:34

    Ah parce qu'ils croient toujours que nous pourrions sortir du nucléaire dans la situation financière où nous sommes ? c'est une blague ?!! Meme le cout du démantèlement d'une seule centrale, personne n'est capable de le chiffrer. Pour qui " travaillent " ces gens, pour la France ou pour une puissance étrangère ?

  • M1310580 le vendredi 26 juin 2015 à 20:54

    Elle voudrais envoyer des fonctionnaires qui savent faire des choses en Grèce ! LOL

  • p.cuquel le vendredi 26 juin 2015 à 17:55

    plus de la moitie de français sont pour la sortie du nucléaire ? ha bon ?

  • p.cuquel le vendredi 26 juin 2015 à 17:51

    Bon bilan a paris ! ha bon ?

  • p.cuquel le vendredi 26 juin 2015 à 17:41

    services, bâtiment, filière verte... en théorie elle a raison, mais en pratique les clients ne "peuvent" plus payer : c'est le serpent qui se mort la queue ! le pb comme d'habitude, une fonctionnaire a vie qui a plein d'avis sur le privé qui crée de l'emploi, mais aucune expérience réelle et tangible...

  • p.cuquel le vendredi 26 juin 2015 à 17:35

    l'Ubérisation c'est un peu le bébé des écolo (économie collaborative) !